My Photo

Syndicate



  • What is RSS ? Passez au RSS !

  • Enter your email address:

    Delivered by FeedBurner



  • Subscribe in Bloglines
    Add to netvibes
    Afficher ce blog dans mon mobile

  • OlivierSeres
    flickrFlickr/oseres
    twitterTwitter/oseres
    youtubeYouTube/oseres
    skypeSkype/OlivierSeres My status
    gmailGMail/oseres@gmail.com
    cocommentcoComment/oseres
    upcomingUpcoming/14991
    technoratiTechnorati/OlivierSeres
    blogBlog/OlivierSeres

  • English Deutsch
  • Mon CV (format Word)

  • Abonnez vous à ce blog par email

    powered by Bloglet

Sites préférés

« France Telecom : future super-star de la convergence ? | Main | J'offre une invit pour "Les Blogs" »

16/04/2005

Comments

Jérôme Delacroix

Salut Olivier,

Merci pour cette première critique de mon livre : elle est étoffée, et en plus épicée et croustillante :-).

Ma démarche était double. D'une part, faire acte de vulgarisation, pour combler un manque, celui d'une source de référence en français sur les wikis, capable de présenter clairement avec des mots simples ce que sont les wikis.

Mais au-delà, j'ai cherché à donner une vision la plus complète possible du phénomène wiki, pour que des personnes qui le connaissent déjà puissent approfondir leurs connaissances sur les aspects techniques, applicatifs, sociaux, voire philosophiques.

Je ne te cacherai pas que la combinaison de ces deux objectifs était un exercice délicat. Des remarques reçues de premiers lecteurs me laissent à penser que j'ai, au moins en partie, réussi.

Merci quand même de relever deux phrases dans le livre qui t'ont paru dignes d'intérêt. Je vais les citer de manière exacte :

"Depuis l’école, les maîtres nous enseignent à d’abord CONSTRUIRE UN PLAN, puis alimenter des parties et enfin mettre en place des articulations logiques. La démarche des wikis est tout autre. Ses contributeurs ne savent pas à l’avance ce qui va résulter de leur collaboration."

"Le royaume de l'inachevé (...) La logique du wiki, c'est que si vous ne trouvez pas l'information que vous y recherchez, c'est à vous de l'amener. Il vous incite à devenir actif, créateur du savoir que vous recherchez."

Merci de tes conseils en termes de choix d'un éditeur ou d'une collection. Je pense connaître le sujet un petit peu mieux que toi néanmoins, et ton billet me donne l'occasion de faire ici une typologie des éditeurs que j'ai pu rencontrer dans mon aventure d'écriture :

les maisons prestigieuses et établies de longue date, se définissant elles-mêmes néanmoins comme suivistes et très prudentes face aux sujets peu connus, intéressées toutefois par mon projet à condition que je le modifie pour le faire rentrer dans le cadre rigide de leur collection, au point d'en faire un tout autre livre

les maisons sérieuses, intéressées par mon projet tel que je le concevais, mais qui n'ont pas été assez rapides, et qui sont restées silencieuses lorsque je leur ai dit que j'avais signé avec un concurrent

les maisons prestigieuses et établies de longue date, qui n'ont pas été assez rapides, mais qui ont eu la gentillesse et l'esprit sportif de me souhaiter un franc succès pour mon livre

les maisons prestigieuses, établies de longue date, qui n'ont pas daigné me répondre. Pourquoi ? Que sais-je ?

(chacun se reconnaîtra)

et enfin M2 Editions, en la personne de Malo Girod de l'Ain, qui a reconnu l'intérêt de mon projet, m'a laissé une grande latitude dans la manière de le mener, a pris le risque mi 2004 de publier, en France, un livre sur un sujet encore confidentiel, et qui s'est comporté de manière réactive en termes business.

Malo n'a pas "préfacé" le livre. Il a souhaité écrire un bref texte, comme une invitation à la lecture, ce que je lui ai accordé bien volontiers.

Certainement, le livre peut être amélioré, tant sur le fond que sur la forme. Je prends bonne note de tes remarques sur la mise en page (qui pourra en effet progresser) ; quant au wiki accompagnant le livre, www.leswikis.com, une raison historique m'a contraint à utiliser le moteur Twiki, qui n'est pas des plus conviviaux, je te l’accorde. Je n'ai pas eu la main également sur l'installation, qui n'est pas parfaite, j'en conviens. J’espère que nous pourrons améliorer le site dans un proche avenir. Cependant, j'ai déjà reçu des contributions. N'hésite pas, Olivier, à faire un effort supplémentaire, pour apporter à ton tour ta pierre à l'édifice.

Il y aurait d'autres points, mais mon commentaire est déjà très long : je t'invite à poursuivre la discussion sur wwww.leswikis.com !

A bientôt.

CyouX

Olivier tu veux pas me passer le bouquin ?
Je crois que c'est moi la seule contribution sur leswikis.com...
C'est clair que j'ai passé 1 bonne minute d'authentification avant de pouvoir écrire le premier mot sur ce Twiki (que j'adore)

En revanche je viens de tomber amoureux de jotspot (simple, joli et fonctionnel)
Tu connais ?

OlivierSeres

Merci Cyou pour ton commentaire. La version que j'ai est préfacée par l'auteur, et donc a une valeur affective. Demande à Jérome ou à Malo de t'en faire parvenir un ex si tu n'as pas les moyens de te l'offrir.
Pour les wikis, essaie aussi XWiki et dis moi ce que tu en penses par rapport à JotSpot. Tu peux créer une page JotSpotVsXWiki sur http://wiki.crao.net et nous pourrons en discuter.

CyouX

J'ai fais un test très partiel de xwiki.
Il me semble, et c'est peut être la volonté de Ludovic, qu'il l'a fait en se focalisant sur l'aspect architecture et scalabilité.
Pour moi c'est plus un produit pour entreprise dont l'architecture est faite pour s'intégrer facilement ds un SI
Je trouve que Jotspot est vraiment grand public et accès fonctionnel (avec des squelettes de mini applis préfabriquées)

Ludovic Dubost

Salut Cyoux,

Il ne s'agit pas uniquement de la volonté du créateur que de ne pas avoir tous les aspects facile à utiliser pour le grand public. Il est dans les objectifs de XWiki d'avoir les mini-applis préfabriqués. XWiki dispose aujourd'hui d'une appli blog, album photo, présentation.

Pour cela il faut un peu plus de moyens ce que le projet XWiki est en cours d'obtenir. Ceci va permettre de continuer le travail pour faciliter l'utilisation et avoir plus de fonctionnel.

L'architecture est un élement intéressant pour obtenir les entreprises qui peuvent elle même contribuer au projet ou financer des developpements. Cela permet aussi de rendre l'outil plus extensible et ainsi demain beaucoup plus puissant grâce aux extensions faites par les contributeurs.

Aujourd'hui JotSpot dispose d'applications qu'ils ont faites eux-mêmes, mais je ne suis pas convaincu de la facilité de création ou de modification des applications (as tu essayé ?). Ce n'est pas forcement encore aussi facile que je le souhaiterais dans XWiki mais je pense que plutôt que développer 20 applications, je préfères pousser pour que plus de personnes puissent participer à la création d'applications. La façon de fonctionner et de se developper de JotSpot sont très différentes:

- JotSpot investis et contrôle le système afin de vendre (le plus cher possible).
- XWiki ouvre sa plateforme pour avoir plus de participants (créateurs plus qu'utilisateurs) et partager les coûts avec les utilisateurs afin d'offrir un service à plus bas prix.

Le chemin d'XWiki est forcement plus lent, mais il est plus ouvert. Bon evidement ya un peu les 5M$ des VCs qui aident bien JotSpot, mais je compte bien sur la clairvoyance de nos investisseurs nationaux pour se rendre compte qu'il y a des beaux projets chez nous qui meritent de l'investissement.

Jean-Marc Bondon

J'ai lu et apprécié le livre de Jérôme. L'exercice est difficile et mérite d'être salué.

Faut-il parler de l'outil, des usages qu'il permet ou des utilisateurs de wiki. ET quels sont les principes qui rend le wiki différent ?


The comments to this entry are closed.

Buzz

PhotoBlog


My other websites

January 2009

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31